Quelles possibilités pour votre piscine ?

Par ailleurs, le choix du matériau de votre bassin est une décision importante dans la mesure où cela va déterminer le type et la forme de celui-ci mais cela participera également au style de l’environnement dans son ensemble.

Quel matériau pour votre piscine?

Le bois est un matériau noble et naturel et permet un choix assez large compte tenu de son aspect visuel. Vous pouvez le sélectionner selon différents critères telles que sa couleur, sa résistance et sa stabilité. Sachez néanmoins, que la plupart des variétés de bois ont besoin d’être traités, le traitement peut alors se faire avant l’achat ou après lors des finitions. Cependant, les bois comme le teck ou l’iroko sont des bois d’ores et déjà des bois résistants qu’il n’est pas nécessaire de traiter, vous pouvez, de ce fait, les utiliser tel quel.

Qu’il soit projeté, coulé, ou utilisé sous forme de parpaing, le béton est souvent utilisé dans la construction de piscine enterrée. Il s’agit, de ce fait, du matériau idéal pour une piscine durable et solide. Sachez, cependant, qu’il s’agit d’un matériau relativement cher compte tenu de son coût de fabrication important. Une telle piscine nécessite des travaux lourds, une main d’œuvre variée et qualifiée mais aussi une durée de mise en œuvre plus longue. Dîtes-vous aussi, que pour construire une piscine en béton enterrée, vous avez besoin d’un permis de construire.

Le polyester est un matériau souvent utilisé pour les piscines en coque puisqu’il se moule facilement pour créer la coque du bassin justement. D’ailleurs, la coque peut prendre des formes tout à fait variées car elle peut être faite sur mesure. La coque se compose de fibre de verre et de résine ; la fibre de verre constitue, d’ailleurs, l’armature de la structure. La résine assurera une résistance face aux agressions chimiques et climatiques dans le bassin. Cette matière sera alors recouverte de gelcoat qui durcira les parois de la piscine, les rendra lisses et étanches.

De plus, sachez que le polyester ne nécessite que très peu d’entretien, c’est-à-dire qu’en moyenne, on estime qu’une application de gelcoat tous les dix ans est nécessaire pour conserver une coque en bon état.

Néanmoins, sachez qu’il est préférable que l’installation de ce genre de piscine soit effectuée par un professionnel afin d’être certain que celle-ci soit de qualité. Dans le cas contraire, une mauvaise installation engendrerai des fissures dans le bassin, voire sa déformation.

Cette exposition des différents matériaux pourrait très bien vous mettre le doute quant au choix que vous devez effectuer. C’est pourquoi n’hésitez pas à faire appel à des professionnels dont c’est le métier et qui pourront vous conseiller au mieux compte tenu de votre terrain, de la superficie disponible, de votre budget mais également de vos envies. Suivez nous ici, vers une demande de devis, vous serez ensuite contacté par un professionnel.

Recevez gratuitement des devis pour votre piscine

Et pourquoi pas une piscine naturelle?

La piscine naturelle, qu’on appelle également étang de baignade, est de plus en plus choisie par les adeptes de biologie pour ses bienfaits écologiques mais aussi son esthétisme. En effet, la piscine qui fait l’unanimité dans les pays nordiques respecte l’environnement en bannissant de son entretien le chlore ainsi que tout produit chimique.

Ce bassin peut se construire aussi bien grâce à une bâche qu’avec du béton ou une coque en polyester, mais l’essentiel se situe dans son fonctionnement biologique. La piscine se compose alors de deux bassins dont l’un plus petit que l’autre qui est le bassin d’assainissement. Le système reprend le dispositif existant dans une piscine classique avec un drain de fond et un drain de surface mais également le système d’épuration de l’eau classique avec le filtre à sable qui élimine les particules en suspension. L’eau pompée se divise alors en deux parties : 90% environ repart vers une chute d’oxygénation assurant l’épuration de l’eau alors que le reste se dirige vers une filtration naturelle.

Dans ce bassin d’assainissement, vous pouvez tout à fait y incorporer des plantes qui permettront à l’eau de se débarrasser d’éléments polluants minéraux ou biologiques. Il est important que la filtration soit optimale afin que toute l’eau puisse passer deux fois par jour dans ce bassin d’assainissement. Lorsque cela est optimisé, la piscine peut alors fonctionner de manière complètement automatique.

Créer votre piscine naturelle vous permet de l’intégrer au mieux au sein de votre jardin et d’ainsi, vous faire plaisir en terme de jardinage en créant tel ou tel type d’ambiance. De plus, pensez également au fait que ce type de piscine accepte bien sûr certaines espèces de poissons de bassin. Alors faîtes-vous plaisir !

Qu’est-ce qu’un local technique?

Un local technique est indispensable pour le bon fonctionnement du moteur de votre bassin. Il permet de commander toutes les opérations liées au fonctionnement et à l’entretien de votre piscine. Il doit se trouver à proximité du bassin ce qui facilitera les opérations à y effectuer.

Le local technique contient l’installation de la pompe, du raccordement des canalisations et du système d’égout, du filtre, des commandes du système de filtration, du compteur électrique général, du transformateur et du collecteur. Un certain espace doit donc être nécessaire et celui-ci doit être sec, étanche et ventilé par un système de ventilation. Vous pouvez également vous servir de cet espace pour ranger vos outils, les jeux de vos enfants…

Sachez que plus votre local technique sera proche de votre piscine, plus celui-ci sera efficace. Au lieu de construire ce local, vous pouvez aussi vous servir d’un espace déjà existant tel qu’un garage par exemple. Néanmoins, si vous avez besoin de construire un véritable local technique, vous devez savoir qu’il en existe trois types différents :

  • le local technique aérien qui est l’installation la plus simple et efficace. Les commandes de la pompe sont alors facilement accessibles et la pompe se situe au-dessus du niveau de la piscine.
  • le local technique partiellement ou complètement enterré permet l’amorçage de la pompe située au-dessous du niveau de l’eau.
  • le local technique dans la piscine est aussi envisageable, une trappe permet alors d’y accéder.

Lors de la création de votre local technique, pensez au bruit que le matériel qui s’y trouve peut engendrer. En effet, bien que le bruit des pompes s’atténuent de plus en plus, essayez toutefois de l’atténuer notamment grâce à du caoutchouc épais.

Cela vous permet, de ce fait, de mieux comprendre l’utilité d’un local technique et de réfléchir au genre d’espace que vous souhaitez avoir pour faciliter l’entretien de votre piscine.

Recevez gratuitement 3 devis pour votre piscine

Tout ce que vous devez savoir avant de commencer les travaux de votre piscine:

Quelles sont les étapes pour construire votre piscine enterrée?

Toutes les informations sur la piscine: