Est-ce que la pompe à chaleur préserve la nature ?

Choisir de se chauffer avec une pompe à chaleur (PAC) performante, c’est choisir une énergie non polluante et respectueuse de la nature. Aucune énergie fossile n’est utilisée, aucun rejet de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. En minimisant l’impact sur la planète, l’environnement est protégé.


C’est quoi la géothermie, l’hydrothermie et l’aérothermie ? Des pompes à chaleur ?

3 sources d’énergie possibles :

  • la chaleur est puisée dans la terre, le sol : on parle de géothermie.
  • la chaleur est puisée dans l’eau, nappe phréatique ou cours d’eau: on parle d’hydrothermie.
  • la chaleur est puisée dans l’air : on parle d’ aérothermie.

2 types de diffusion possibles :

  • air : la chaleur est diffusée via de l’air chaud pulsé.
  • eau : de l’eau chauffée circule dans des radiateurs ou un plancher chauffant.

Quel est le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur ?

  • Chauffage : Prélever de l’énergie d’un environnement extérieur afin de la transférer dans un local à chauffer.
  • Rafraîchissement : A l’inverse, on peut utiliser le mécanisme pour récupérer les calories d’un local, afin de le rafraîchir, et les rejeter vers l’extérieur.

Quelle est la différence entre aérothermie et géothermie ? Deux types de pompes à chaleur ?

Dans une PAC géothermique, la chaleur est récupérée depuis la terre (capteur horizontal, sondes géothermiques, eau de nappe phréatique). Dans une PAC aérothermique, la chaleur est prélevée dans l’air avec un échangeur à ailettes (comme dans une unité extérieure de climatisation).


Qu’est ce que le COP d’une pompe a chaleur (PAC) ?

Le COP est le coefficient de performance d’une PAC qui sert à déterminer le rendement de votre appareil. Il se calcule en divisant la puissance calorifique restituée par rapport à la puissance absorbée (électrique). Prenons l’exemple d’une PAC restituant 10 kW à l’installation de chauffage et absorbant environ 2 kW d’électricité. Le COP de cette PAC est donc de 5. Plus le COP d’un appareil est élevé, plus sa consommation d’électricité est faible. On considère qu’une PAC est performante à partir d’un COP de 3 (également obligatoire pour bénéficier du crédit d’impôt écologique).


Quels sont les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur air/air  en 2015?

Avantages de la pompe à chaleur air / air

  • la PAC air / air évite les déperditions : en réchauffant directement l’air présent dans la maison.
  • température constante dans toute la pièce, choix de température par les occupants.
  • la PAC air / air assainit l’atmosphère en installant des filtres dans les splits des échangeurs, contre les acariens, les pollens ou la cigarette.
  • la PAC air / air est réversible, elle rafraîchit la maison l’été et la chauffe l’hiver !
  • pas besoin de radiateur.
  • très peu d’entretien.
  • ne nécessite pas de gros travaux.

Inconvénients de la pompe à chaleur air / air

  • pas de crédit d’impôt en 2016
  • chauffage d’appoint nécessaire
  • nuisance sonore en fonction du modèle
  • durée de vie de l’installation
  • pas de production d’eau chaude

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur air/eau en 2015?

Avantages de la pompe à chaleur air / eau :

  • fonctionne en mode chauffage (hiver) et rafraîchissement (l’été, plancher chauffant).
  • simple à installer, possibilité de bénéficier de l’eau chaude sanitaire.
  • idéal pour les petits terrains et facile à mettre en place car ne demande pas de surface de captage.
  • éligible au crédit d’impôt 2015 de 30 %
  • performances élevées avec un COP de 3,5 à 4.
  • appareil de pompe à chaleur le moins onéreux

Inconvénients de la pompe à chaleur air / eau

  • les performances sont liées à la différence de température entre l’air ambiant et la température de l’air extérieur, fluctuante selon les mois de l’année. Plus l’écart est grand, plus le rendement est faible.
  • un appoint est parfois nécessaire.
  • esthétique (visible en extérieur, mur).
  • certaines PAC sont parfois bruyantes.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur eau/eau en 2016 ?

Avantages de la pompe à chaleur eau/eau

  • une température constante de la nappe phréatique (environ 10 °).
  • un haut rendement de ce type de pompe peu importe la température extérieure.
  • production d’eau chaude pour le chauffage mais également d’eau chaude sanitaire (ECS).
  • coût d’exploitation très faible.

Inconvénients de la Pompe à chaleur eau/eau

  • un prix à l’installation élevé (forage).
  • besoin d’une autorisation de la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement).

La PAC est-elle encore utilisable lorsque la température extérieure est négative?

Oui, les PAC sont techniquement utilisables jusqu’à des températures extérieures de -10 (allant même jusqu’à -18°C pour les plus performantes). En cas de températures très basses, la PAC peut ne plus répondre aux exigences de chauffage qui lui sont demandées. Il faut donc prévoir un appoint thermique capable de prendre le relais en période de grand froid.


Peut-on remplacer une chaudière par une pompe à chaleur ?

Auparavant, il est nécessaire de faire un diagnostic thermique de la maison par un spécialiste.
Aujourd’hui , on peut remplacer une chaudière par une PAC à haute température qui produit de l’eau chaude à 65°C même par des températures extérieures très basses (-15°C). Il sera nécessaire d’ajouter un ballon tampon sur l’installation existante pour limiter les problèmes de débit d’eau et de régulation sur les radiateurs.


Une pompe a chaleur air / eau peut-elle se trouver à l’intérieur d’un bâtiment ?

Oui, certains modèles de PAC air / eau peuvent se situer à l’intérieur d’un bâtiment sans que cela ne pénalise la performance du mécanisme. Il faudra en revanche prévoir des gaines faisant la jonction avec l’extérieur pour aspirer et rejeter l’air dans lequel sont récupérées les calories de chauffage.


La pompe à chaleur aérothermique nécessite-t-elle une maintenance importante ?

A l’inverse d’une installation traditionnelle gaz ou fioul, la maintenance est plus simple, avec une usure bien moins importante.


Quel type d’entretien faut-il prévoir et à quelle périodicité pour sa pompe à chaleur ?

Il est obligatoire de souscrire un contrat d’entretien, qui comportera une vérification annuelle des performances de l’ensemble de l’installation.


Quelle est la durée de vie d’une Pompe à Chaleur ?

La durée de vie d’une PAC est en moyenne de plus de 15 ans, sous réserve que le matériel ait été installé par un installateur agréé QualiPAC et contrôlé via un contrat de maintenance.


Que signifie qualiPAC dans l’univers des pompes à chaleurs ?

L’installation de pompe à chaleur nécessite l’intervention de sociétés spécialisées. Elles doivent avoir la qualification QualiPAC, appellation de confiance délivrée par l’AFPAC (Association Française pour les Pompes à Chaleur).

Attention:  depuis le 1 septembre 2014, les professionnels devront avoir la qualification RGE (Reconnu Grenelle Environnement) pour que le ménage bénéficie du prêt à taux Zéro et du crédit d’impôt ( crédit d’impôt cette obligation est reporté au 1 janvier 2015)


Comment choisir une pompe à chaleur ?

Seul un installateur agréé QualiPAC est en mesure de vous conseiller en fonction de l’existant, de votre projet, de la superficie et de l’isolation. Pour faciliter votre recherche, vous pouvez demander des devis à des spécialistes de la pompe à chaleur certifiés RGE les plus proches de votre domicile ou consulter l’annuaire des installateurs de pompes à chaleur de votre département.


Ou puis-je trouver une liste d’installateurs RGE qualipac de pompe à chaleur ?

Pour faciliter votre recherche, vous pouvez demander des devis à des spécialistes de la pompe à chaleur certifiés RGE qualipac les plus proches de votre domicile ou consulter l’ annuaire des installateurs de pompes à chaleur de votre département.


Quel est le taux de crédit d’impôt pour une pompe à chaleur en 2016 ?

Le crédit d’impôt 2016  pour une pompe à chaleur air / eau pour production de chaleur = 30 %

Le crédit d’impôt 2016 pour une pompe à chaleur à capteur enterrés pour production de chaleur (pose de l’échangeur de chaleur souterrain inclus) =  30 %

Le crédit d’impôt pour une pompe à chaleur thermodynamiques pour production d’eau chaude sanitaire (hors air /air) = 30 %

Pour rappel, le crédit d’impôt sur la pompe à chaleur air-air n’est plus éligible  au crédit d’impôt


Quelles sont les aides financières pour une pompe à chaleur en 2016  ?

Les aides financières 2016 pour une pompe à chaleur sont :        

  • Crédit d’impôt de 30 % en 2016 .
  • L’éco-prêt à taux 0 %.
  • Taux de TVA réduit à 5,5 %.
  • Aide de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat).
  • prime energie 2016 (CEE) 
  • Aides des collectivités territoriales.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur en 2016 ?

Fourchette de prix d’une pompe à chaleur en 2016:

Coûts d’investissement :

  • Entre 60 et 90 € TTC par m² chauffé et rafraîchi pour les PAC air/eau et air/air
  • Entre 70 et 100 € TTC par m² chauffé pour les PAC sol/sol et sol/eau
  • Entre 80 et 185 € TTC par m² chauffé pour les PAC eau glycolée/eau et eau/eau

Coûts de fonctionnement :

  • Entre 2, 3 et 3,7 € TTC par m² et par an

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec des installateurs agréés en pompe à chaleur près de chez vous. Ils vous communiqueront des devis gratuits sur la pompe à chaleur et bien sûr, sans engagement.

Toutes les informations sur la pompe à chaleur: