Vos travaux de gros œuvre achevés, le second œuvre, c’est-à-dire les finitions rendant la maison habitable et fonctionnelle, va commencer.

Le chantier de la construction se poursuit avec l’isolation de la maison qu’elle soit thermique ou acoustique qui est une partie essentielle du chantier puisque c’est elle qui, en partie, garantit le confort des occupants et permet de limiter considérablement les consommations d’énergie. Il est donc essentiel de choisir des matériaux de qualité.

L’isolation du toit de votre habitation est la première phase à effectuer de manière rigoureuse car c’est par là que vous perdrez le plus de chaleur. Pour cela vous avez 3 possibilités : l’isolation du toit sur combles perdus, du toit sur combles habitables, de la toiture-terrasse.

L’isolation des murs est également importante, il s’agit de la deuxième source de déperdition de chaleur. Vous pourrez là aussi choisir le type d’isolation que vous souhaitez installer : bois, béton cellulaire, briques Monomur.

Ne négligez pas l’isolation des sols de votre maison, ce qui confère à celle-ci davantage de confort en évitant toute remontée d’humidité.

Enfin, songez à bien soigner l’isolation de votre maison dans le respect de la Réglementation Thermique 2012 !

Vous souhaitez davantage de renseignements sur l’isolation, venez parcourir notre rubrique spécialisée !

C’est, à présent, le moment de songer aux revêtements extérieurs de votre habitation! Selon les régions, vos choix en terme d’isolationseront différents, vous pourrez sélectionner: le bardage en bois, le crépi, la pierre, ou le PVC. Concernant le bois, il sera nécessaire d’appliquer une lasure afin de conserver sa couleur initiale. Le crépi, quant à lui, devra être fréquemment et profondément nettoyé au jet. Par contre, la pierre et le PVC ne demandent que très peu d’entretien compte tenu de leur durabilité.

Réaliser les cloisons intérieures est la phase suivante, elles permettent bien sûr de délimiter les différentes pièces de l’habitation pour le confort de chaque occupant. Les cloisons intérieures peuvent être de 3 catégories :

  • En plâtre, briques, bois ou matériau alvéolaire, les cloisons sont montées avec une ossature métallique ou en bois.
  • Les cloisons seront assemblées avec l’aide d’un mortier ou de la colle si elles sont fabriquées avec des « matériaux humides » comme des briques ou du béton cellulaire.
  • Pour garder une luminosité excellente au sein de votre maison, vous pouvez choisir les cloisons en pavé de verre que vous pouvez trouver sous forme de panneaux pré-assemblés.

 
Après les cloisons intérieures, il est temps de passer aux menuiseries intérieures ce qui revient à installer les portes ainsi que les plinthes. Après avoir choisi les portes qui sont bien plus légères que les portes d’entrée, vous devez les installer dans les blocs portes ou vous trouverez l’huisserie (« dormant »). Une fois les portes installées, il est nécessaire de s’occuper des poignées pour lesquelles un emplacement est, normalement, réservée sur chaque porte. Les plinthes, quant à elles, ont également leur importance puisqu’elles protègent le bas des murs tout en rendant les pièces plus jolies. Les plinthes seront alors posées différemment selon les matériaux choisis pour les murs,…

Vient, ensuite, bien souvent dans nos maisons, l’installation d’un escalier. Il en existe de 3 sortes : l’escalier droit, l’escalier tournant, l’escalier hélicoïdal. L’escalier droit est le moins onéreux que vous puissiez trouver et le plus simple à installer, mais il vous faut suffisamment d’espace pour qu’il soit facilement accessible. L’escalier tournant se constitue d’un angle ou deux et revient plus cher qu’un escalier droit. L’escalier hélicoïdal, quant à lui, plus facile d’implantation puisqu’il nécessite moins d’espace. De plus, il n’a pas besoin d’appui, car il est « autoporté » en réalité. Néanmoins, il ne dispose que d’une assez faible largeur, et n’est donc que peu pratique lors des déménagements.

Pour les escaliers également, vous pourrez choisir un matériau en particulier : le bois, le béton, l’inox, l’aluminium, l’acier, le verre ou la pierre. De la même façon, vous pourrez acheter votre escalier standard, en kit ou sur mesure, mais bien sûr les prix seront tout à fait différents et ils sont plus ou moins faciles à installer.

Les travaux avancent mais ce n’est pas encore terminé : il manque l’électricité ! En effet, il s’agit d’une étape essentielle pour rendre votre maison fonctionnelle. Pour cela, il est bon d’inventorier les usages quotidiens pour lesquels vous aurez besoin d’électricité afin de prévoir l’emplacement des prises de courant, des prises de télévision et de téléphone. Cependant, l’électricité n’est pas simple et, surtout, n’est pas sans risque, c’est pourquoi il est important que ce soit réalisé par un spécialiste.

Pour en savoir davantage, venez voir notre rubrique spécialisée dans l’électricité, l’installation électrique mais aussi la production individuelle d’électricité !

Après l’électricité c’est au tour de la plomberie, autrement dit l’installation sanitaire ! Plus précisément, l’installation sanitaire comprend l’arrivée d’eau du réseau de la ville, le chauffage de cette eau sanitaire au quotidien et l’évacuation des eaux usées.

Il est, d’abord, nécessaire de préparer l’installation sanitaire qui sera contrôlée par un agent de la mairie avant d’être finalisée. Par ailleurs, sachez que la tuyauterie peut-être d’acier, de cuivre, ou de PVC. Néanmoins, de la même façon que pour l’électricité, il est conseillé de faire appel à un professionnel.

Le chauffage et la climatisation ont également leur importance au sein de votre habitation car ces dispositifs garantissent un plus grand confort des occupants de la maison. Cependant, ils doivent être bien sélectionnés pour limiter toute dépense excessive dans les consommations d’énergie. Ainsi, pour limiter vos dépenses par rapport aux systèmes traditionnels, pensez aux ressources naturelles et renouvelables !

Pour vous aider à prendre une décision, venez parcourir notre rubrique spécialisée dan,s le chauffage et la climatisation ! Vous y trouverez toutes les réponses à vos nombreuses questions !

A ce stade, il est évident que votre maison n’est pas achevée, il reste des travaux à y effectuer comme le revêtement mural de vos pièces, l’aménagement de la cuisine, de la salle de bain… Mais pour cela, rendez-vous sur nos rubriques spécialisées afin d’avoir davantage de renseignements !

Toutes les informations sur la Construction de Maison BBC:

 
Toutes les informations sur le déroulement des travaux de construction: