Avant de rénover votre charpente, il est intéressant de savoir qu’il existe différents genres de charpente :

La charpente en bois

charpente en bois@merotto

La charpente en bois est traditionnelle, c’est la plus utilisée en raison des nombreuses qualités du bois :

  • Résistance
  • Solidité
  • Econome en énergie
  • Puissant isolant
  • Chaleureux
  • Esthéthique de la charpente

 
Néanmoins, il peut souffrir de maladies singulières au bois, notamment à cause des insectes et des champignons.

Par ailleurs, le prix dépendra du bois choisie (épicéa, douglas, mélèze, chêne, châtaignier, pin maritime…) qui dépendra aussi certainement de la région de France dans laquelle vous habitez. En effet, le climat explique ces variations d’essence de bois des charpentes en fonction des zones géographiques.

La charpente en béton

charpente en béton@projectmaison.canalblog

La charpente en béton est de plus en plus réalisée par les charpentiers car le béton possède également de nombreuses qualités :

  • Sa légèreté
  • Sa solidité
  • Sa résistance
  • Son prix tout comme le bois.

 
Ainsi, il est résistant au feu mais aussi aux chocs et aux fissurations. Il s’agit, d’ailleurs, d’un matériau plus facile à manier pour un charpentier puisqu’il est plus léger que les autres matériaux d’habitude plus lourds bien que tout aussi performants. A cela, s’ajoutent également des performances supplémentaires du béton : acoustique et thermique notamment concernant l’isolation.

La charpente en métal

charpente en métal

@dgc-serrurerie

La charpente en métal est assez récente et vient du Canada et de l’Australie mais sa rapidité de conception et son respect de l’environnement ont encouragé les charpentiers français à l’utiliser. Ainsi, sa structure métallique stabilise la structure même de l’édifice bien que cette charpente soit près de 60% plus légère que celle en bois.

De plus, sa composition protège cette charpente contre la corrosion, mais la rend aussi bien plus facile à manipuler compte tenu de sa « légèreté ». En outre, la fabrication du métal lorsqu’il est galvanisé le protège également contre de nombreuses agressions tels que l’humidité, les insectes, les chocs, les dilatations, les moisissures…

Par ailleurs, il est intéressant de savoir qu’une charpente en acier est rapidement réalisable de par des systèmes de préfabrication utilisables pour sa fabrication.

La charpente à chevrons

Charpente à chevrons

@cndb

La charpente à chevrons reprend la conception de la charpente industrielle et traditionnelle. Sachez, en amont, que des chevrons sont des pièces de bois taillées de façon rectangulaire et ce sont des éléments incontournables à la fabrication d’une charpente.

La charpente à chevrons est, le plus souvent, dotée de chevrons de grande dimension assemblés à l’aide de clous sur des pannes faîtières, des pannes sablières ou entre chevrons et entraits (pièces aussi en bois) par goussets, des pièces incontournables à la stabilité de la charpente. Ainsi, ce genre de charpente est fabriquée avec un dispositif de support de tensions, charges et tractions.

Bien sûr toutes les espèces de bois ne sont envisageable pour une charpente à chevrons, seuls les résineux peuvent convenir. En effet, le taux d’humidité, pour chaque type de charpente, doit être précis et ne pas excéder, le plus souvent, 20%.

Les charpentes traditionnelle ou industrielle sont deux types de construction de charpente qui co-habitent sur le marché. Bien qu’elles aient une structure semblable créée avec du bois, elles ont chacune leurs caractéristiques.

=> La charpente traditionnelle, ferme, construite avec un mélange de pièce de bois massif, de pièces de métal et d’un toit à pentes permet de réaliser des combles habitables ce qui lui confère un atout majeur. En effet, cela permet de créer une pièce supplémentaire au sein de la maison qui ne sera possible qu’avec un plancher solide.

=> La charpente industrielle, fermette, est conçue à l’aide de pièces de bois et de métal qui sont toutes posées de manière triangulaire. La légèreté de cette charpente simplifie nettement sa pose et allège son prix. Elle permet aussi d’y insérer les isolants, les gaines électriques ainsi que la ventilation. Cependant, le défaut majeur de la charpente industriel demeure le fait qu’on n’y puisse pas aménager de combles habitables. En effet, la charpente fermette ne laisse plus d’espace, c’est pourquoi on parle de combles perdus.

Vous vous sentez noyé parmi cette masse d’informations et vous ne savez pas pour quel type de charpente opter? Demandez gratuitement des devis sans engagement à nos professionnels!

Toutes les informations sur la charpente et la toiture :