De quelles aides pouvez-vous bénéficier pour l’installation d’une pompe à chaleur géothermique en 2022 ?

L’installation d’une pompe à chaleur (PAC) géothermique représente un investissement conséquent. L’appareil coûte en moyenne 18 500 euros. Il permet pourtant de faire des économies d’énergie considérables sur le long terme. Pour vous aider à l’acquérir, différentes aides financières peuvent être demandées.

La prime énergie pour financer votre PAC géothermique en 2022

La prime énergie qui est une aide privée vous est accordée dans le cadre des Certificats d’économies d’énergie (CEE). Il s’agit d’un soutien financier donné par certaines entreprises aux ménages qui souhaitent réduire leur consommation d’énergie.

Critères d’éligibilité à la prime énergie en 2022

Vous pouvez demander votre prime énergie si vous êtes propriétaire occupant, bailleur ou locataire. Il faut également justifier que vous ferez appel à un professionnel Reconnu garant de l’environnement (RGE) pour la réalisation des travaux.

Démarche pour obtenir la prime énergie

Pour demander votre prime énergie, vous devez vous adresser directement à un fournisseur d’énergie ou de carburant. Certaines entreprises agréées par le ministère de la Transition écologique en octroient également. Le financeur peut vous verser jusqu’à 4 000 euros en fonction de votre niveau de revenu. La prime vous sera versée deux semaines voire plusieurs mois plus tard. Il est à préciser que la demande doit être formulée et déposée avant la signature d’un devis.

MaPrimeRénov’ pour financer votre PAC géothermique en 2022

MaPrimeRénov’ remplace le dispositif de crédit d’impôt et la subvention Habiter mieux agilité. Elle est mise en place pour encourager les travaux de rénovation énergétique.

Critères d’éligibilité à MaPrimeRénov’ 2022

Seuls les propriétaires occupants peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’ pour l’installation d’une PAC géothermique. Il faut également recourir aux services d’un artisan RGE pour la réalisation des travaux. Le montant de la prime varie selon les ressources du ménage :

  • 0 euro pour les ménages aisés
  • 5 000 euros pour les ménages intermédiaires
  • 9 000 euros pour les ménages modestes
  • 11 000 euros pour les ménages très modestes

À ces sommes s’ajoutent 1 000 euros si la PAC géothermique remplace une chaudière à énergie fossile.

Caractéristiques de la PAC géothermique éligible à MaPrimeRénov’

Pour que vous puissiez accéder à votre prime, la PAC géothermique doit atteindre l’efficacité énergétique saisonnière requise :

  • Au moins 111 % pour un appareil fonctionnant à moyenne et haute température
  • Au moins 126 % pour un appareil fonctionnant à basse température

Démarche pour obtenir MaPrimeRénov’ en 2022

Vous devez vous rendre sur le site du gouvernement dédié à MaPrimeRénov’ pour effectuer les démarches. Tout comme la prime énergie, la demande doit être déposée avant le début des travaux.

MaPrimeRénov’ Sérénité

MaPrimeRénov’ Sérénité s’adresse aux ménages dont les revenus sont modestes ou très modestes. Elle remplace le dispositif Habiter mieux sérénité de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH).

Critères d’éligibilité à MaPrimeRénov’ Sérénité 2022

Vous devez être propriétaire occupant pour pouvoir demander MaPrimeRénov’ Sérénité. Il faut également recourir à un artisan RGE pour les travaux. Si vous avez bénéficié d’un PTZ pour l’accession au logement, vous ne pouvez être éligible à la prime. Aussi, un gain énergétique d’au moins 35 % est requis.

Toutefois, le remplacement de votre système de chauffage par un PAC géothermique ne suffira pas pour atteindre ce minimum requis. Vous devez donc l’accompagner d’autres travaux de rénovation énergétique, comme l’isolation.

Démarche pour obtenir MaPrimeRénov’ Sérénité en 2022

La demande doit s’effectuer auprès de l’ANAH, l’organisme qui se charge du versement de la prime. Si elle est validée, vous obtiendrez une somme variable selon le coût HT des travaux :

  • 35 % des charges HT si vous avez des revenus modestes
  • 50 % des charges HT si vous avez des revenus très modestes

Un plafond de 30 000 euros s’applique tant pour la prime des foyers modestes que pour ceux qui sont très modestes.

Le taux réduit de la TVA à 5,5 % lors de l’acquisition d’une PAC géothermique

Les travaux qui permettent une réduction de la consommation énergétique ouvrent droit à un taux de TVA de 5,5 %. Le taux de cette taxe est normalement à 20 %. Il s’agit donc d’une incitation financière qui vise à réduire votre reste à charge après la déduction des subventions.

Critères d’éligibilité au taux réduit de la TVA

Les propriétaires, occupants, bailleurs et locataires peuvent tous bénéficier de la réduction. Le logement où la pompe à chaleur géothermique sera installée doit aussi avoir au moins 2 ans. De plus, les travaux doivent être réalisés par un artisan RGE. À souligner que l’aide n’est pas soumise à des conditions de ressources.

Démarche pour l’application du taux réduit de la TVA

La réduction s’applique directement sur votre facture lors de l’achat du dispositif de chauffage. Il en est de même pour son installation et la réalisation des travaux induits indissociablement.

L’éco-prêt à taux zéro pour financer l’installation d’une PAC géothermique

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) vous permet d’avoir une somme à disposition pour réaliser les travaux de rénovation énergétique. Vous bénéficiez alors d’un prêt sans intérêt remboursable en 15 ans. Vous pouvez y recourir pour financer l’installation d’une pompe à chaleur géothermique.

Critères d’éligibilité à l’éco-PTZ en 2022

Le logement concerné doit être une résidence principale. Il doit avoir au moins 2 ans lors de la demande. Comme les autres aides financières, l’accès à ce prêt exige l’intervention d’un professionnel RGE. À noter que vous devez être propriétaire occupant ou propriétaire bailleur pour demander un éco-PTZ.

Démarche pour obtenir l’éco-PTZ en 2022

Vous devez vous adresser à l’une des banques conventionnées par l’État pour la demande de l’éco-PTZ. L’établissement peut vous remettre jusqu’à 15 000 euros pour l’installation d’une pompe à chaleur géothermique. Cette somme est revue à la hausse si d’autres travaux de rénovation énergétique sont prévus simultanément. Vous pouvez par exemple demander jusqu’à 25 000 euros pour un bouquet de 2 travaux.

Toutes les informations sur l’énergie géothermique: