De quelles aides pouvez-vous bénéficier pour l’installation d’un chauffe-eau solaire en 2022 ?

L’acquisition d’un chauffe-eau solaire vous permet de bénéficier de différentes subventions et incitations financières. Vous pouvez donc réduire le budget dédié à l’achat et l’installation de l’appareil. Voici donc un récapitulatif des aides pour l’installation de chauffe-eau solaire en 2022.

Bénéficiez de la prime énergie en 2022

Pour toucher votre prime énergie, vous devez effectuer une demande auprès des financeurs avant la signature du devis.

Fonctionnement du dispositif

Le gouvernement a mis en place le dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE). Ces derniers concernent les acteurs dans le secteur de la production d’énergie et de la fourniture de carburant. Les entreprises considérées comme « pollueurs » versent alors une prime aux ménages qui entreprennent une rénovation énergétique. L’État leur accorde ensuite leur CEE.

Conditions d’accès à la prime énergie en 2022

La prime énergie vous permet de financer l’installation de votre chauffe-eau solaire. Pour en bénéficier, les travaux doivent être effectués dans votre résidence principale. Le logement en question a au moins 2 ans. Aussi, vous devez aussi faire réaliser l’installation par un artisan Reconnu garant de l’environnement (RGE).

Montant de la prime énergie en 2022

Le montant de la prime dépend de votre niveau de revenu. Il varie aussi en fonction de votre lieu de résidence. À titre d’aides pour l’acquisition de chauffe-eau solaire, vous pouvez obtenir jusqu’à 108 euros.

Touchez votre MaPrimeRénov »

MaPrimeRénov’ fait partie des aides pour chauffe-eau solaire principales dont vous pouvez bénéficier. Elle est issue de la fusion de ces dispositifs :

  • Crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE)
  • Habiter mieux agilité de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH)

Fonctionnement du dispositif MaPrimeRénov’ en 2022

MaPrimeRénov’ est une prime forfaitaire distribuée par l’ANAH. Son montant forfaitaire varie en fonction des travaux de rénovation énergétique à réaliser et des ressources du ménage. Vous pouvez en demander pour l’installation de votre chauffe-eau solaire.

Condition d’accès à MaPrimeRénov’ pour financer l’acquisition d’un chauffe-eau solaire

Pour accéder à MaPrimeRénov », vous devez être propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit de votre logement. Ce dernier doit aussi avoir plus de 15 ans au moment de la demande. Également, les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE.

Montant de MaPrimeRénov’ pour l’installation d’un chauffe-eau solaire

Vous pouvez obtenir jusqu’à 4 000 euros de prime avec ce dispositif. Zoom sur les montants accordés en fonction de votre profil :

  • 0 euro pour un ménage aux revenus supérieurs de profil rose
  • 2 000 euros pour un ménage aux revenus intermédiaire de profil violet
  • 3 000 euros pour un ménage aux revenus modestes de profil jaune
  • 4 000 euros pour un ménage aux revenus très modestes de profil bleu

Touchez les aides pour chauffe-eau solaire accordées par l’ANAH

Outre MaPrimeRénov », l’ANAH propose aussi la subvention MaPrimeRénov’ Sérénité. Cette prime était auparavant désignée Habiter Mieux Sérénité.

Fonctionnement des aides de l’ANAH

MaPrimeRénov’ Sérénité est dédiée aux ménages qui ont des ressources modestes et très modestes. Elle finance les travaux relatifs au maintien à domicile, à l’amélioration de l’habitat, mais également à la rénovation énergétique. Cette prime figure alors parmi les aides pour l’achat d’un chauffe-eau solaire.

Conditions d’accès aux aides de l’ANAH

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’ Sérénité, vous devez remplir ces conditions :

  • Réaliser les travaux dans votre résidence principale
  • Être propriétaire occupant
  • Habiter un logement ayant plus de 15 ans
  • Confier les travaux à un professionnel RGE
  • Ne pas avoir touché un PTZ pour l’achat du logement

Notez que MaPrimeRénov’ Sérénité ne peut être accordée que si le gain énergétique excède les 25 %. Le remplacement de votre chauffe-eau par un appareil solaire ne peut pourtant pas atteindre ce seuil. Vous devez donc prévoir d’autres travaux pour toucher la prime.

Montant de MaPrimeRénov’ Sérénité

MaPrimeRénov’ Sérénité vous permet de couvrir 35 % à 50 % du coût HT des travaux de rénovation énergétique prévus. L’agence peut octroyer un bonus de 1 500 euros en fonction de votre situation. Au début du chantier, vous pouvez demander une avance de 70 % du montant de votre prime.

Demandez les aides pour chauffe-eau solaire auprès des collectivités territoriales

Les communes, les départements et les régions apportent leur contribution dans l’amélioration du quotidien des résidents. Les travaux de rénovation énergétique, comme l’installation d’un chauffe-eau solaire, sont souvent subventionnés.

Les conditions d’accès et le montant des aides sont propres à chaque collectivité. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès des conseils locaux pour en savoir davantage.

Effectuez un éco-prêt à taux zéro pour financer l’installation d’un chauffe-eau solaire

Après les différentes subventions, vous pouvez financer le reste à charge avec un prêt sans intérêt. Cette aide financière est prolongée jusqu’en fin 2023.

Fonctionnement du dispositif éco-PTZ en 2022

L’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ vous permet de demander un prêt et de rembourser les mensualités sans intérêt. La durée du prêt s’étend sur 15 ans.

Il s’agit d’une incitation financière mise en place par l’État avec différentes banques conventionnées.

Condition d’accès à l’éco-PTZ

Pour profiter de l’éco-PTZ, vous devez répondre à ces conditions :

  • Être propriétaire occupant ou propriétaire bailleur
  • Réaliser les travaux dans une résidence principale achevée depuis plus de 2 ans
  • Confier la fourniture et l’installation de l’appareil par un professionnel RGE

Notez qu’il n’est plus requis de réaliser un bouquet de travaux pour bénéficier de l’éco-PTZ. Même un seul type de travaux justifie la demande d’un prêt.

Montant de l’éco-PTZ pour l’installation d’un chauffe-eau solaire

Le montant déboursé par la banque dépend du nombre de travaux entrepris. Si vous prévoyez uniquement d’installer le chauffe-eau solaire, on vous accorde jusqu’à 15 000 euros. Le plafond maximal augmente à 25 000 euros pour deux travaux et 30 000 euros pour 3 travaux et plus.

Accédez à un taux réduit de la TVA à 5,5 % pour l’installation de votre chauffe-eau solaire

Au moment du règlement des factures pour l’achat et l’installation du chauffe-eau solaire, vous bénéficiez d’une réduction de taxe.

Le taux réduit de la TVA expliqué

Au lieu de vous acquitter d’une TVA à 20 %, l’acquisition d’un chauffe-eau solaire vous permet de bénéficier d’un taux de 5,5 %. Cette réduction s’applique à l’achat, à la pose et aux travaux induits indissociablement.

Condition d’accès au taux réduit de la TVA à 5,5 %

Pour que le taux réduit soit applicable, le logement doit être achevé depuis 2 ans. L’intervention d’un professionnel RGE pour la réalisation de la pose fait également partie des conditions.

Toutes les informations sur le chauffe-eau solaire: