Ici votre publicité
Tel : 09.63.55.12.25











Ici votre publicité

Vous souhaitez être visible ?
Contactez-nous pour afficher votre publicité ici !

Quels sont les différents systèmes de sécurité?

Les systèmes de sécurité pour votre maison en 2016

 

Concernant la protection de votre maison contre les effractions, il existe essentiellement deux types d'alarme : le système filaire et le système sans fil.

 

* L'alarme filaire est recommandée pour toute personne faisant construire sa maison puisqu'il s'agit de la plus efficace bien qu'elle soit de moins en moins sollicitée. En effet, le système sans fil est plus facile à mettre en place. Cependant, lorsque l'habitation est achevée, l'alarme filaire n'est pas recommandée, puisqu'elle n'est pas adaptée. Ainsi, les différents éléments de l'alarme vus précédemment sont reliés les uns aux autres par des fils.

 

D'ailleurs, si vous souhaitez installer une alarme filaire au sein de votre habitation, vous devrez auparavant déterminer vos besoins car cette installation est définitive. Vous devrez donc réfléchir aux pièces que vous voudrez protéger.

 

Sachez, par ailleurs, que les systèmes d'alarme filaire sont très performants et résistants, ils peuvent avoir une durée de vie d'environ 10 ans. De plus, ces systèmes conviennent aux grands espaces quand les alarmes sans fil ne peuvent convenir pour les locaux supérieurs à 100m².

 

 

 

* L'alarme sans fil est facile à installer et simple d'utilisation mais demeure tout de même moins performante que l'alarme filaire. Ce système reste l'alarme la plus utilisée par les particuliers.

 

Étant donné que l'alarme sans fil n'est reliée, comme son nom l'indique, à aucun fil, les informations sont transmises par le biais d'une liaison radiophonique à la centrale.

 

Bien entendu, ne disposant pas de fil, l'installation est bien plus simple qu'un dispositif filaire. Il est, cependant, nécessaire de l'installer et surtout de le paramétrer. De plus, il est alors possible de réutiliser cet appareil dans un autre logement ou de le réinstaller après agrandissement de votre habitation. En outre, cette alarme sans fil fonctionnant grâce à des batteries, il est nécessaire de surveiller leur niveau de chargement pour ne pas rester en panne.

 

 

Vous pourrez également trouver 3 autres genres de systèmes de surveillance pour protéger votre habitation :

 

  • La télésurveillance est un dispositif qui renforce les systèmes d'alarme classiques lorsque ceux-ci ne font pas reculer les cambrioleurs. La télésurveillance est un dispositif de surveillance à distance réalisé par une société spécialisée que vous rémunérerez mensuellement à qui seront transmis des informations via un transmetteur téléphonique.

    Bien sûr selon le service que vous demanderez à cette société et les options que vous souhaiterez ajouter, votre abonnement sera plus cher. Cependant, le plus souvent, le service de base est facturé à partir d'environ 15 Euros par mois.

    Comment fonctionne-t-il ? Si un cambrioleur réussit à s'introduire dans votre maison, l'alarme va retentir mais elle va aussi transmettre un signal à la société que vous aurez engagée pour intervenir selon les mentions du contrat : vous contacter, contacter vos proches, faire venir un agent de sécurité, prévenir les autorités...

 

  • La vidéosurveillance est un système de sécurité utilisé majoritairement par les autorités pour réduire la criminalité même si les particuliers commencent à se pencher sur ce processus également. Il s'agit, d'ailleurs, d'un système fiable et performant qui fonctionne grâce à des caméras filmant une zone précise. Comme la télésurveillance, il est nécessaire de souscrire à un contrat avec une société correspondant à vos besoins.

    Pour compléter ce dispositif, vous devrez également installer un système d'alarme qui se déclenchera lors de l'intrusion d'un cambrioleur par effraction, ce qui préviendra alors la société de vidéosurveillance. Ainsi, elle interviendra selon les options que vous aurez sélectionnées à la signature du contrat. Elle peut faire venir quelqu'un chez vous pour inspecter les lieux, prévenir vos proches et/ou les autorités.

    Cependant, grâce aux nouvelles technologies, pensez que vous pouvez avoir votre maison à l’œil en l'observant depuis internet.

    Sachez, néanmoins, que ce service de vidéosurveillance est accessible à partir de 15 Euros par mois.

 

  • L'alarme à distance est un système similaire aux alarmes classiques à la différence qu'il transmet les signaux grâce à un transmetteur à vous même ou à vos proches en cas d'intrusion. Vous recevez alors des SMS et/ ou des appels. Sachez, d'ailleurs, que les appels persistent jusqu'à ce que quelqu'un réponde.

 

 

Recevez gratuitement des devis pour votre alarme en 2016


 

Concernant la protection de votre habitation contre les incendies, il existe, sur le marché, différents types de détecteur d'incendie :

 

  • Le détecteur de fumée est le plus connu mais aussi le plus utilisé aussi bien par les particuliers que les professionnels. Ces détecteurs se placent au plafond et ils sont, alors, capables de détecter de la fumée dans l'atmosphère ambiante.

    Vous pourrez trouver des détecteurs de fumée qui ne seront pas reliés à une alarme mais qui seront manifestement moins performants.

    Sachez, par ailleurs, que le Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée (DAAF) sera obligatoire sans tous les logements à partir de 2016 afin de limiter le nombre d'incendie dans les habitations et donc le nombre de victimes. Lors de son installation par un professionnel, vérifiez que ce dernier possède bien un certificat d'agrément pour pouvoir vous rembourser par l'assurance en cas d'accident.

  • Le détecteur de chaleur présente les mêmes caractéristiques que le détecteur de fumée bien qu'il se place justement dans les pièces où de la fumée est souvent présente comme la cuisine. Il se déclenche bien sûr à un certain stade comme 50 degrés minimum.

 

  • Le détecteur de monoxyde de carbone est recommandé si vous avez une cheminée, une chaudière, un poêle ou tout autre appareil de combustion. Il permet alors de détecter le monoxyde de carbone qui est un gaz très toxique, inodore et incolore.

 

  • Le détecteur de gaz plus rare, mais très performant permet de localiser les fuites de gaz qui pourraient provoquer une explosion.

 

 

Les systèmes de sécurité pour la protection des personnes

 

Les systèmes de sécurité pour les personnes, qu'elles soient âgées, handicapées, enceintes ou isolées permettent de les laisser seule avec davantage de confiance. Il s'agit d'un système de téléassistance pour lequel vous aurez établit un contrat avec une société pour intervenir en cas de besoin.

Ce système peut s'utiliser de différentes façons :

  • La personne isolée pourra appuyer sur un bouton si elle se sent subitement mal ou si un danger immédiat se produit, ce qui alertera la société de téléassistance qui interviendra en conséquence.

  • Des capteurs peuvent également être introduits sur la tenue vestimentaire de la personne qui détecteront toute réaction ou absence de réaction anormale. De ce fait, si la personne fait une chute et qu'elle perd connaissance, la société sera avertie via la centrale d'alarme.

  • L'alarme que vous aurez choisie peut fonctionner avec un dispositif de signal, c'est-à-dire que régulièrement la société appelle par téléphone la personne qui doit répondre. Dès lors qu'elle ne répond pas, l'alarme se déclenche.

 

 

Les systèmes d'alarme pour les piscines

 

Si vous possédez une piscine enterrée, souvenez-vous qu'un système de sécurité est obligatoire et l'alarme est le plus répandu.

Il existe deux types d'alarme pour piscine :

  • L'alarme sonore alerte de l'immersion ou de la chute d'un individu dans la piscine. C'est le dispositif le moins cher et donc le plus vendu. Il fonctionne grâce à une sonde immergée dans le bassin permettant de détecter les mouvements de l'eau en cas d'accident.

  • L'alarme périmétrique ou infrarouge est plus complexe et technique à installer mais toute aussi efficace. En effet, elle fonctionne avec, le plus souvent, quatre bornes composées de faisceaux infrarouges, reliées à l'aide d'un câble à un boîtier de contrôle. D'ailleurs, afin de délimiter la zone du bassin à protéger, chacune des bornes devra être placées à un coin de la piscine. Ainsi, les faisceaux infrarouges envoient des signaux au boîtier de contrôle en cas d'incident, ce qui déclenche l'alarme. Vous pourrez désactiver celle-ci avec un code à saisir sur le boîtier de commande.

 

 

Vous vous dîtes qu'il serait temps d'installer une alarme ou un système de sécurité au sein de votre logement pour que vous vous sentiez davantage de tranquillité? Alors, n'attendez plus: demandez gratuitement des devis à nos spécialistes qui sauront répondre à vos besoins personnels en fonction de votre maison!